Je baise ma belle sœur à Saumur

Jan 17

Femme sexe Saumur 207x300 Je baise ma belle sœur à SaumurMa femme est sexy, mais sa sœur, c’est le plan cul absolu, c’est la salope qui ferait bander n’importe quel aveugle ou même impuissant. Des seins merveilleux, un cul tout rond qu’elle met en valeur avec une mini jupe ou un pantalon qui lui moule bien le cul. Toujours en talons aiguilles, elle sait que tous les hommes la désirent. Ce soir là, je me suis retrouvé seul avec elle, chez nous. Ma femme avait du partir subitement, grand bien lui fasse. Après avoir longuement hésité, j’ai fini par lui demander pourquoi elle était encore célibataire en étant aussi désirable. J’ai bien dit désirable, c’est ce qui a tout éveillé en elle.
-Je suis célibataire car j’aime faire ce que je veux, quand je veux et surtout avec qui je veux. Pourquoi, tu me désire ?
-Non, je suis marié avec ta sœur !
-Et alors, tu aurais pu dire belle, séduisante, attirante, mais tu as dit désirable, donc désire.
-Oui ce n’est pas le bon mot
-Donc tu ne me trouves pas assez belle pour toi ?
-Bon arrête s’il te plait, ça va partir en cacahuète cette discussion.
-Tu vois pourquoi je suis célibataire ? Tu me désire mais comme tu es avec ma sœur, tu ne fais rien.
-Bah tout de même. Je ne vais pas te draguer
-Pas besoin de me draguer, on peut baiser sans se séduire.
-Eh, oh !
A la fin de sa phrase, elle s’est emparée de ma queue à travers mon pantalon en tissu en la serrant juste ce qu’il faut pour la faire gonfler.
-Mais dis moi, ça me parait appétissant ce que tu caches là.
Je suis comme un puceau entre ses mains. Je me laisse faire par cette femme sexe Saumur. Elle déballe mon engin grossissant et se le colle dans la bouche en un instant.
-hummm
Elle me suce encore et encore faisant disparaitre ma queue jusqu’aux couilles dans sa bouche, et pourtant je fais 19 centimètres.
-Tu veux que je te baise, tu vas voir. Depuis le temps que je veux t’éclater ton petit cul, tu vas être servie.
Je la retourne, lui remonte sa mini jupe sur les reins et arrache son string d’un grand geste. Juste à bonne hauteur avec ses talons aiguilles, elle s’appuie sur la table basse. Je passe mes doigts sur sa chatte lisse de femme sexe et glisse mon pouce humide dans son cul.
-Tu as du en voir passer de la bite pour être aussi souple du cul ! Petite salope !
-Tais toi et arrête de me promettre ce que tu n’arriveras pas à faire
-C’est ce que tu vas voir.
Elle ne quitte pas la position. Je l’encule à fond en glissant mes 19 centimètres dans son petit anus élastique et la culbute le plus fort possible. La table basse avance à chaque coup de boutoir, elle gémit, trémousse ses fesses mais me laisse faire.
-humm, un vrai régal. Continue
Je la culbute, je la défonce, je lui bourre son cul sans penser à rien d’autre et fini par lui éjaculer dans le trou. Sitôt fini qu’elle se met à genoux devant moi pour me sucer la queue encore gluante et pleine de foutre.
Je m’assois dans le canapé, referme mon pantalon en la regardant partir aux toilettes.
Ma femme arrive deux minutes plus tard en nous voyant les yeux pétillants tous les deux.

Je baise ma belle sœur à Saumur